Occitanies

Provence : Le chemin de la mer
De RIANS à PORQUEROLLE en VTT / VAE

La traversée Nord-Sud du Var, depuis le Haut-Var jusqu'à la mer. Une façon originale de découvrir toutes les facettes du Var et tous ses climats. Depuis les confins du Haut-pays varois, l'itinéraire emprunte d'abord l'ancien chemin de Barjols, jadis voie royale surveillée par les sentinelles que forment encore les châteaux d'Esparron et Saint-Martin sur leur rocher. Il rattrape ensuite le vieux chemin de Toulon qui traverse les vignobles de la Provence Verte pour s'enfoncer dans le décor surprenant de la montagne de la Loube.
Après Mazaugues, ancienne capitale de la glace, il faudra une étape entière pour traverser les plateaux d'Agnis et de Siou Blanc pour retrouver le Gapeau en fin de parcours à Solliès. De l'autre côté s'étalent les vignobles de la Crau et leurs domaines illustres.
Il reste à filer plein sud vers Hyères-les-Palmiers et la presqu'île de Gien, embarcadère des îles d'Or.

LITT12A

3 jours / 3 nuits
VTT / VAE ** itinérant

RDV : AIX-TGV
Fin : TOULON
Formule Slow Bike

J1 : Accueil en gare de Aix TGV
J2 : Rians - Mazaugues (52 kms, 5h30)
J3 : Mazaugues - Hyères (42 kms, 5h)
J4 : Presqu'île de Hyères (26 kms, 3h30)

 

Public : Groupe constitués
Durée : 3 jours / 3 nuits

Prix : sur demande
le prix comprend : l'encadrement par un moniteur diplômé, l'hébergement en gîte d'étape et les repas
Il ne comprend pas : le prêt des VTT, le transport des bagages, les droits d'entrée sur sites payants, les boissons.
Suppl. VTT : 90€ / VTT électriques : 210€

Activité
: VTT ** (moyen : distances de 40 à 50 kms par jour, dénivelée de 500m en moyenne, pistes et chemins étroits )
Type de voyage circuit itinérant 4 j
Avec portage (sacs à dos 8 kg pour la semaine)
Matériel personnel : sac à dos, chaussures de randonnée basses pour le VTT, tee-shirts carline, veste goretex légère, polaire, serviette de bain et maillot de bain, lunettes de soleil, gants de vélo et cuissard.
Grand sac pour les bagages (éviter les valises rigides) : 15 kg maxi si possible.
Hébergement hôtellerie

Accueil à 18h30 en gare de Aix-TGV, sortie Cézanne (dépose minute) devant la gare.
Attention, il faut traverser les voies par la passerelle.
Horaires Id TGV : Paris (15 :16) – Aix-TGV (18 :19) le dimanche
Possibilité de venir directement en voiture sur le lieu de départ :
Rians (35 kms au Nord-Est d'Aix-en-Provence) par l'A51, sortie Meyrargues, puis direction Peyrolles et Jouques.
Durée : 30 minutes.

Retour Hyères - Gare SNCF - J4 à 17h (TGV Toulon - Paris)

Contact / inscriptions
Les 4 chemins - RIANS - tel/fax : 04.94.80.56.84 - email : voyages@occitanies.fr
100 € à l'inscription, solde 1 mois avant le départ au plus tard.

Le choix écolo de l’autonomie « slow bike » :

Pas de transport des bagages en véhicule à moteur :
-> circuit 100% nature respectant la charte de l’environnement EVEIL (des dizaines de litres de diesel en moins dans l’atmosphère)
-> prix réduit de 10 à 20%
-> le plaisir de voyager en autonomie (se limiter à l’essentiel : Une liste « optimale » des bagages est fournie à l’inscription)
-> des hébergements de petite capacité et de qualité, alliant charme et confort, pour profiter pleinement des étapes
-> un rythme privilégiant la découverte, les rencontres et la beauté des paysages
-> un goût de liberté, un avant-goût du voyage au long cours…



Programme détaillé
Les villages perchés du Haut-Var :
Saint-Martin - Mazaugues (52 kms, 5h30)

Le voyage débute au plus profond du Haut-Var, Far West varois à quelques tours de pédales de la Durance et du Verdon. C'est dire si tout là-haut, sur ces plateaux d'altitude, on est déjà en montagne, résolument tourné vers les Alpes. La végétation hésite entre vignes et forêts de chênes blancs, le ciel garde ce bleu étincelant épuré par le mistral. Le contraste n'en sera que plus saisissant, car c'est
Cet itinéraire emprunte l'ancien chemin de Toulon, l'ancêtre voie des marchands en deux étapes, jusqu'à la mer. Un périple sur les traces de l'histoire, et au fil des saisons : ici une dizaine de degrés nous séparent du littoral.

Voilà pour ce premier tronçon, un décor de plateau provençal que le canal de Provence a voué aux cultures de blé, maïs et autres céréales. Ancien axe de circulation majeur entre le gué de la Durance et Barjols, il ne reste de ce glorieux passé que les châteaux autrefois fortifiés des villages qui gardaient la vallée, et les vestiges de la voie ferrée qui reliait Aix à Draguigan. Sur les collines, la forêt a repris ses droits, les troupeaux se font plus rares, et les chemins ancestraux ont bien du mal à résister à l'oubli. Mais l'ambiance y est : pas une route qui vienne rompre le long ruban de terre du single qui relie en balcon tous les villages perchés, jusqu'à Saint-Martin de Pallières.

Le chemin oblique alors plein Sud, cap sur la montagne de la Loube, frayant son passage dans la grande forêt de chênes qui recouvre le Haut-Var, entre vallons et collines, pour parvenir au village de Mazaugues, autrefois capitale de la glace ... au pied du plateau d'agnis, véritable gruyère, creusé d'avens.

Petit village pittoresque qui ravira les amateurs d'authentique, Mazaugues est encore bien loin du bord de mer. Adossé aux imposantes crêtes d'Agnis, résolument tourné vers le nord, cle gros bourg agricole laisse paître sur ses prés les rares vaches du département. Dans la forêt qui s'étend jusqu'à Tourves, les vestiges des mines de bauxite ont donné à la terre cette couleur rouge caractérisque. A l'ouest, la barre calcaire de la Sainte-Baume fait figure de frontière entre deux Provence, la Provence septentrionnale et la Provence méridionnale.
Nuit à Mazaugues.
Les plateaux d'Agnis et du Siou Blanc :
Mazaugues - Hyères (42 kms, 5h)

forêt de Morières
L'étape du matin consistera à franchir le plateau d'Agnis pour rejoindre au sud la vallée du Gapeau. C'est le village typique de Signes qui nous accuillera pour une halte à midi. Posé dans la vallée verdoyante du Gapeau qui a creusé son lit entre les plateaux d'Agnis et de Siou Blanc, Signes mène une existence solitaire mais paisible qui lui donne des petits airs d'Arcadie Varoise. Une source presque miraculeuse jaillit au bord de la rivière, et assure désormais la réputation de la vallée jusqu'en Chine. A part cela, aucune industrie ne vient troubler la quiétude d'un paysage plutôt champêtre.
Et pourtant, Toulon n'est plus qu'à une vingtaine de kilomètres à vol d'oiseau. La route suit les méandres du Gapeau et double la distance. Piétons et VTTistes pourront prolonger le chemin d'antan qui coupait le Siou Blanc dans l'épaisse forêt de Morières. Le plateau de Siou Blanc est un gruyère, percé d'avens et de trous au milieu d'une forêt qui se fait plus méditerranéenne à mesure que l'on se rapproche de la mer. La fin du parcours est une longue descente sur le Gapeau parti rejoindre la plaine fertile de La Crau, à proximité de Toulon.
Les bagages arrivent à Hyères en fin d'étape.
Nuit à proximité de Hyères.
La presqu'île de Giens (36 kms, 4h30)
pesqu'île de Giens

Belle étape le matin pour rejoindre Hyères par le petit massif granitique des Maurettes. L'arrivée sur Hyères se fait par les les hauteurs de la vieille ville, plus pittoresque que son Casino. Ensuite, c'est la route du sel qui nous conduira jusqu'à Giens et ses plages de sable. Giens a déjà les allures d'une île, avec ses côtes entaillée de criques, ses promontoirs battus par les vents et pris d'assaut par les mouettes, son petit port de pêche, et le bris des vagues sur la grève... le vrai goût des vacances à la plage.
Selon la saison, les baignades seront l'ultime récompense de cette traversée du Var.

En fin d'après-midi, transfert sur Toulon en train, pour attraper le TGV du retour.

Pour ceux qui le souhaitent, possibilité de prolonger ce séjour en bord de mer... sur les plages de Giens ou les îles d'or.
Possibilité de séjourner à Porquerolles où le vélo est roi.


Voyages Occitanies - Les 4 chemins - 11 av. F. Roosevelt - 83560 RIANS - Tel : 04.94.80.56.84